Un produit de

Auto-prise en charge de l’incontinence : des conseils pratiques pour le quotidien

Les associations de spécialistes, les associations d’entraide ainsi que les entreprises commerciales souhaitent contribuer activement à l’amélioration de la qualité de vie des personnes incontinentes. L’offre est variée et il est aussi possible d’en profiter de manière anonyme.

Touchant quelque neuf millions de personnes, l’incontinence est considérée comme l’une des maladies liées à l’âge les plus fréquentes au sein de notre société. Cela est en particulier dû au changement démographique vers une société vieillissante, une évolution que le système de santé ne peut plus ignorer depuis longtemps. Des associations de spécialistes, cliniques spécialisées et associations d’entraide proposent désormais différents programmes d’aide. Les caisses-maladie et les entreprises actives dans ce secteur, comme HARTMANN, offrent-elles aussi d’importantes informations et peuvent faire office d’interlocutrices. Les personnes affectées et les proches soignants peuvent adresser leurs questions et parler de leurs problèmes par Internet ou directement par téléphone auprès des différentes institutions. Voici certains interlocuteurs auprès desquels obtenir des conseils et de l’aide en cas d’incontinence.

Société suisse d’aide aux personnes incontinentes

La Société suisse d’aide aux personnes incontinentes a été fondée en 2001. Un travail de communication ciblé auprès du public, notamment par le biais d’interventions diffusées par les médias publics, contribue à rompre le tabou de l’incontinence urinaire.

La Société suisse d’aide aux personnes incontinentes souhaite donc apporter son savoir-faire afin de sensibiliser le public à ce problème et de présenter les causes, les mesures de prévention et les possibilités de traitement de cette maladie fréquente. Il est important de briser le tabou de l’incontinence urinaire et d’encourager les personnes concernées à surmonter leur honte et à parler de leurs problèmes de manière ouverte.

La Société suisse d’aide aux personnes incontinentes s’est fixée pour objectif d’informer et de conseiller les personnes affectées et/ou leurs proches, ainsi que toute autre personne intéressée, sur la prévention, le diagnostic et les options thérapeutiques, ainsi que sur toutes les questions relatives à l’incontinence urinaire. 

Deutsche Kontinenz Gesellschaft e.V.

L’association allemande de l'incontinence, la Deutsche Kontinenz Gesellschaft e. V., travaille depuis 1987 à rompre le tabou de cette maladie « désagréable » qu'est l’incontinence. Elle souhaite ainsi soulager le fardeau que portent les personnes affectées et ouvrir la voie à un diagnostic et à un traitement amélioré.

Elle informe sur son site Web des différentes formes d’incontinence et maladies associées. Cette association publie les coordonnées de centres de consultation médicaux, de cliniques de réadaptation, de centres du périnée et de l’incontinence, ainsi que de groupes d’entraide dans toute l’Allemagne. Il est aussi possible d’obtenir des fiches d’information exhaustives et professionnelles :

Centres interdisciplinaires du périnée et de l’incontinence

Les centres interdisciplinaires du périnée et de l’incontinence se chargent non seulement de la prévention et du diagnostic de l’incontinence, mais aussi du traitement et de la prise en charge de patients. Des services médicaux et non médicaux y coopèrent afin d’améliorer le bien-être des personnes affectées.

La qualité technique des institutions est sanctionnée par l’obtention d’un certificat. La société allemande de l'incontinence (Deutsche Kontinenz Gesellschaft), en qualité de société de discipline médico-scientifique, a par exemple développé son propre système de certification de centres du périnée et de l’incontinence. Vous trouverez une vue d’ensemble des centres à la page

Groupes et associations d’entraide

Les groupes et associations d’entraide sont maintenant légion sur Internet. Ils travaillent en partie à l’échelle régionale, et certains agissent aussi au niveau interrégional et confédéral. L’approche et les programmes de ces associations sont très différents. Une recherche Internet permet de trouver l’association qui convient le mieux aux problèmes et aux besoins de chaque individu. Mais une chose semble toutes les réunir : leur souhait d'informer de manière indépendante les personnes affectées et leurs proches.

Restez à jour avec le MoliNews

Abonnez-vous dès aujourd'hui à notre MoliNews mensuelle, qui contient des conseils utiles pour une vie active et sans souci.

Inscrivez-vous maintenant
Inscription à la newsletter