Un produit de

Savoir pour les femmes

L’incontinence ne saurait justifier de se voiler la face. Quelques petits ajustements peuvent vous permettre de continuer de poursuivre une vie en toute autonomie. Vous trouverez ci-après tout ce que vous devez savoir à propos de l’incontinence par impériosité chez la femme. Nos articles vous fournissent des réponses aux questions que vous vous posez autour de l’incontinence urinaire et bien au-delà. Découvrez-en plus sur les causes et troubles typiques ainsi que la manière dont vous pouvez retrouver une vie normale par un entraînement intensif de votre plancher pelvien ou un traitement médicamenteux.

7 articles

A partir de quel moment souffre-t-on d’incontinence ?

Selon la définition officielle, l’incontinence urinaire désigne «l’incapacité de l’organisme à retenir de l’urine, à l’évacuer de manière consciente et à contrôler les fonctions de vidange de la vessie». Mais bien souvent, les femmes qui présentent ces symptômes n’osent parler d’incontinence. Et malgré tous les efforts intenses de sensibilisation des urologues, des gynécologues, des associations spécialisées et des entreprises comme Molicare, l’incontinence féminine reste un sujet tabou. Les personnes affectées ressentent une certaine honte quant à leur incapacité à retenir l'urine, au lieu de l’accepter pour ce qu’elle est: une maladie.

Quand est-il temps d’aller consulter ?

Au plus tard lorsque l’idée du prochain passage aux toilettes régit votre quotidien et que votre qualité de vie en souffre. Il est malheureusement largement admis que l’incontinence urinaire à un âge avancé doit être acceptée comme une conséquence de la diminution des performances intellectuelles et physiques liée à l’âge. Bon nombre de femmes estime qu’il s’agit de leur destin auquel elles ne peuvent échapper. Ces idées fausses empêchent bon nombre de personnes affectées de consulter un médecin. Elles n’accordent pas assez d’importance médicale à leur incontinence urinaire et en ont honte. Et pourtant, la médecine offre souvent de très bonnes perspectives de traitement réussi malgré ces préjugés. Les données de la Société allemande de la continence indiquent que l’incontinence est curable dans 30 à 50% des cas et qu’elle peut au moins être soulagée auprès de jusqu’à 80% des personnes affectées. Il est donc bien évidemment possible de se faire aider.

Que peut-on faire contre l’incontinence ?

Et pour que la vie quotidienne soit plus simple malgré l’incontinence, nous vous proposons une large variété de produits d’incontinence qui aident les femmes à pouvoir mener une vie en toute insouciance sans avoir peur d’incidents désagréables. En parallèle, un entraînement intensif du plancher pelvien et un traitement médicamenteux peuvent soulager les symptômes de la maladie. Un traitement médicamenteux de l’incontinence est possible en fonction de sa forme. Il existe des médicaments non soumis à prescription que votre pharmacien peut vous recommander. Pour bénéficier d’un conseil et d’un traitement appropriés de l’incontinence, nous vous recommandons de toujours commencer par vous adresser à votre médecin.